Qu’est-ce qu’un coach ?

La Haute École de Coaching, où j’ai suivi ma formation, explique :

« Le coaching professionnel se caractérise par une déontologie définie par les fédérations professionnelles de coachs, une posture, des compétences spécifiques, un mode opératoire et des techniques.

( …) Un coach, c’est d’abord l’interlocuteur qui donne des repères et aide les personnes à se positionner par un questionnement approprié dans une dynamique projet. C’est un exportateur d’énergie. Il agit comme un révélateur en stimulant les individus à être les porteurs de leurs valeurs et les acteurs de leur vie.

En entreprise, c’est un accompagnateur du changement qui permet aux responsables, aux équipes et aux organisations, de franchir les étapes nécessaires à leurs mutations.

À certains moments, il peut devenir un garant de la cohérence entre les motivations de la personne, ses objectifs professionnels et le projet de l’organisation. Son expertise se situe au niveau des processus relationnels. Il joue le rôle d’animateur, de facilitateur et de médiateur.

Le coach aide le coaché à :

  • Dynamiser un projet et accélérer sa mise en action : projet de vie, d’entreprise, d’équipe…
  • Améliorer sa performance : connaître ses points forts et les utiliser, prendre conscience de ses motivations…
  • Savoir ce que l’on veut et faire ce qu’il faut pour l’obtenir : définir ses objectifs, une stratégie, une organisation dynamique porteuse de projets, décider…
  • Faire des choix et nourrir ses priorités : mise en cohérence de ses valeurs, de ses besoins et de ses actes, clarifier son positionnement…
  • Vivre un changement : rupture ou transition de vie, démotivation, conflits, relations interpersonnelles difficiles, stress, peurs… »

(en savoir plus)